Category

Français de NBA

Frank Ntilikina au All Star Weekend

Par | Français de NBA | No Comments

L’alsacien Frank Ntilikina continue son rêve américain, après un 8ème choix de draft et un début de saison prometteur avec les New York Knicks, le français a été retenu dans le Team World au All Star Weekend NBA pour le Rising Star Game. Il a passé 18 minutes sur le parquet pour des stats toujours aussi à son image, 6 pts 4 rbds 5 passes et 3 int. Et bien sûr la victoire de 30 points face au Team USA.

 

Résultat de recherche d'images pour "frank ntilikina rising star"

Ntilikina au Rising Star Challenge

Par | Français de NBA | No Comments
Le « rookie » français des New York Knicks Frank Ntilikina a été retenu hier pour participer au Rising Star Challenge qui aura lieu le 17 février, la veille du traditionnel All Star Game à Los Angeles (Californie).

Ntilikina, 19 ans, est l’un des dix joueurs de la sélection mondiale aux côtés notamment de trois joueurs de Philadelphie, le Camerounais Joël Embiid, sélectionné également pour le All Star Game, l’Australien Ben Simmons et le Croate Dario Saric.

La sélection américaine comprend trois joueurs des Lakers, Lonzo Ball, Brandon Ingram et Kyle Kuzma qui joueront dans leur salle, le Staples Center.

Pour sa première saison en NBA, Nitlikina tourne à des moyennes de 5,3 points, 3,4 passes décisives et 2,3 rebonds par match.

Ntilikina devient le troisième Français de l’histoire à participer à cet affrontement après Tony Parker en 2003 et Rudy Gobert en 2015.

Le « rising star challenge » réunira les les meilleurs jeunes américains et internationaux (rookies et sophomores)

La sélection américaine : Donovan Mitchell (Utah), Lonzo Ball (LA Lakers), Kris Dunn (Chicago), Malcolm Brogdon (Milwaukee), Jaylen Brown (Boston), Jayson Tatum (Boston), Brandon Ingram (LA Lakers), Kyle Kuzma (LA Lakers), Dennis Smith Jr. (Dallas), John Collins (Atlanta).

La sélection internationale : Frank Ntilikina (New York), Bogdan Bogdanovic (Sacramento), Dillon Brooks (Memphis), Joel Embiid (Philadelphie), Buddy Hield (Sacramento), Lauri Markkanen (Chicago), Jamal Murray (Denver), Domantas Sabonis (Indiana), Dario Saric (Philadelphie), Ben Simmons (Philadelphie).

Rudy Gobert dans le 2ème 5

Par | Français de NBA | No Comments
Le pivot d’Utah Rudy Gobert a été élu hier soir dans le deuxième cinq de la saison 2016-17 de NBA. Une récompense qui vient couronner la très belle saison du français.

Dans cette seconde « équipe-type » Gobert est bien entouré avec les deux stars de Golden State Stephen Curry et Kevin Durant, le prodige de Milwaukee Giannis Antetokounmpo et le meneur de Boston Isaiah Thomas.

L’international français a reçu un total de 339 votes de la part du panel de journalistes spécialisés et consultants, dont 43 pour qu’il figure dans le premier cinq de la saison.

Il ne lui a manqué que trois votes pour devancer Anthony Davis (La Nouvelle-Orléans) et apparaître dans le cinq majeur de la saison, distinction qui n’est encore jamais revenue à un joueur français. Tony Parker a été retenu à trois reprises dans le deuxième cinq, en 2012, 2013 et 2014.

Gobert a réalisé la meilleure saison régulière de sa jeune carrière avec des moyennes de 14 points, 12,8 rebonds et 2,6 contres par match.

Il a conduit Utah en play-offs pour la première fois depuis 2012: au 1er tour, le Jazz est venu à bout des Clippers, avant d’être stoppé par Golden State (4-0).

Gobert est encore en lice pour le trophée de meilleur défenseur de la saison qui sera attribué le 26 juin.

Le 1er cinq de la saison est composée de la superstar de Cleveland LeBron James, sélectionné pour la onzième fois de sa carrière, de James Harden (Houston), Russell Westbrook (Oklahoma City), Kawhi Leonard (San Antonio) et Anthony Davis (La Nouvelle-Orléans).

Pas de titre pour Killian Tillie

Par | Français de NBA | No Comments
La nuit dernière se jouait la finale NCAA à Phoenix. Malgré une forte domination dans le jeu, le titre a échappé à Killian Tillie et son université de Gonzaga qui s’incline 71-65 face à North Carolina.

A cent secondes près Killian Tillie aurait pu tenir dans ses mains l’un des plus prestigieux trophée du sport US. C’était sans compter sur l’énergie de North Carolina, qui leur a permis de passer un 7-0 dans les cent dernières secondes.

Score final : 71-65, et une grosse déception pour l’équipe de Gonzaga, qui n’avait jamais atteint le Final Four NCAA avant cette saison.

Rentré en seconde période, Killian Tillie a pu jouer une dizaine de minutes. S’il n’a pas été décisif en attaque (1 point pour 3 tirs tentés), le jeune Français a tout de même pris 9 rebonds, permettant à son équipe de rester au coude à coude avec North Carolina.

C’est donc raté pour cette année. Mais Killian Tillie aura l’occasion de s’exprimer davantage l’année prochaine, notamment avec le départ du pivot titulaire, Przemel Karnowski. Et pourquoi pas, cette fois-ci, remporter un titre.

Un Luwawu-Cabarrot retrouvé

Par | Français de NBA | No Comments

Après quelques sorties plutôt timides, Timothé Luwawu-Cabarrot a réalisé cette nuit un match complet face aux Brooklyn Nets (victoire 106-101).
Les Philadelphie Sixers ont renoué avec la victoire (106-101) face aux Brooklyn Nets et ont pu compter sur un Timothé Luwawu-Cabarrot retrouvé. L’arrière français a cumulé 17 points (5/12 aux tirs), 9 rebonds, 3 passes en 32 minutes.

Ian Mahinmi a participé activement au hold-up parfait réalisé cette nuit par Washington face aux Lakers (119-108). Le pivot français a marqué 10 points (3/4 aux tirs), capté 5 rebonds et réalisé 2 interceptions en seulement 18 minutes.

Malgré une bonne deuxième mi-temps, les Charlotte Hornets n’ont pas réussi à inverser le cours du match face aux Milwaukee Bucks (108-118). Nicolas Batum n’était pas dans un grand jour : 5 points (2/9 aux tirs), 2 rebonds et 4 passes en 29 minutes.

Killian Tillie se rapproche du Final Four

Par | Français de NBA | No Comments
Vainqueurs cette nuit de West Virginia 61-58, Gonzaga et le français Killian Tillie se sont qualifiés pour l’Elite 8 (quarts de finale), dernière étape avant le prestigieux Final Four.

C’est sous les yeux de l’ancien international et joueur de Gonzaga, Ronny Turiaf que Killian Tillie et ses partenaires ont décroché leur qualification pour les quarts de finale après leur victoire 61-58 sur les West Virginia Mountaineers. Killian Tillie a peu joué dans ce match (1 point, 1 rebond, 3 fautes en 8 minutes).

Au prochain tour, Gonzaga croisera la route de la surprenante université de Xavier qui a surpris Arizona au tour précédent (73-71).

Fournier et le Magic renversent Philadelphie

Par | Français de NBA | No Comments
Cette nuit, le Magic d’Orlando avec un bon Evan Fournier a remporté après prolongation une précieuse victoire (112-109) face aux Philadelphie Sixers d’un Timothé Luwawu-Cabarrot en difficulté.

Dans un match plutôt mal engagé, le Magic d’Orlando a réussi à inverser le cours du match pour finalement s’imposer 112 à 109 après prolongation face à Philadelphie. Evan Fournier a une nouvelle fois été très actif (19 points, 6/12 aux tirs, 4 rebonds, 3 passes en 37 minutes) et dans le camp des vaincus Timothé Luwawu-Cabarrot a connu une soirée difficile (2 points, 0/4 aux tirs, 3 rebonds et 2 passes en 23 minutes).

Vainqueurs 105 à 90 des Atlanta Hawks, les Charlotte Hornets ont pu compter sur un bon Nicolas Batum. Le Français a cumulé 16 points avec une belle réussite (5/8 aux tirs), 6 passes et 1 rebond en 31 minutes.

Malgré un nouveau double-double de Rudy Gobert (16 points, 14 rebonds et 8 contres), Utah est tombé cette nuit face aux Indiana Pacers (100-107). Dans cette rencontre Boris Diaw a marqué 2 points auxquels il a ajouté 4 rebonds et 2 passes en 13 minutes. Kevin Seraphin n’a pas été utilisé par son coach.

0 point (0/1 aux tris), 4 rebonds en 17 minutes c’est la ligne de stats de Ian Mahinmi lors de la défaite de Washington face à Boston (102-110).

Toujours blessé, Joakim Noah n’a pas joué avec les Knicks face aux Clippers (105-114).

Parker et les Spurs en démonstration

Par | Français de NBA | No Comments
Cette nuit en NBA, les Spurs à l’image de Tony Parker ont brillé face aux Sacramento Kings (118-102). Timothé Luwawu-Cabarrot et Philadelphie ont créé la surprise face à Boston (105-99).

Le collectif des Spurs a livré une démonstration face aux Sacramento Kings (118-102). Avec aucun joueur a plus de 27 minutes de temps, tout le monde a pu apporté à l’image de Tony Parker qui a cumulé 16 points à 8/10 aux tirs, 7 passes et 3 rebonds en seulement 20 minutes.

Lors de la victoire « suprise » de Philadelphie face à Boston (105-99), le Français Timothé Luwawu-Cabarrot a une nouvelle fois tiré son épingle du jeu en signant une ligne de stats putôt complète : 13 points, 4/12 aux tirs, 2 rebonds et 1 passes en 29 minutes.

Kevin Séraphin a été peu utilisé (6 minutes), mais s’est révélé très efficace 4 points (2/3 aux tirs) et 2 rebonds.

Alexis Ajinça n’a pas pris part à la victoire de New Orleans face à Minnesota (123-109).