Category

FFBB

Championnes d’Europe 3×3

Par | FFBB | No Comments

Sur le toit de l’Europe ! En battant largement les Pays-Bas (21 à 5), l’Équipe de France féminine de 3×3 a décroché l’or à la Coupe d’Europe 3×3. Une très belle performance pour les Bleues qui ont survolé la compétition et qui décrochent la première médaille d’or européenne de l’histoire du 3×3 tricolore féminin.

Les U18 vices-championnes d’Europe

Par | FFBB | No Comments

L’Équipe de France féminine a décroché la médaille d’argent à la Coupe d’Europe 3×3 U18 en Hongrie ! Malgré une défaite lors de la phase de poules contre la Lettonie, les Tricolores sont parvenues à se hisser en finale, mais n’ont rien pu faire face à une très bonne équipe belge (4 – 12). Sophie Benharouga, Sirine Mehadji, Emma Peytour et Diaba Konate (nommée dans le meilleur trio du tournoi) repartent donc avec une deuxième place prometteuse, tandis que l’Equipe de France masculine a décroché la sixième place après sa défaite face à l’Espagne lors des quarts de finale (13 – 16).

Pauline Lithard capitaine des A’

Par | FFBB | No Comments
Pauline Lithard et l’Equipe de France Féminine A’ se sont réunies ce vendredi 1er, ce samedi 2 et ce dimanche 3 juin 2018 à Landerneau (29) en Bretagne pour y disputer 3 rencontres face à la Hongrie. Pauline termine avec une moyenne de 8,0 pts  4,6 passes en 23,3 minutes par match.

Accueillies dans la salle du Landerneau Bretagne Basket, les joueuses de l’Équipe de France A’ ont rencontré à 3 reprises l’équipe féminine de la Hongrie. Les Bleues, coachées par Jérôme Fournier, ressortent de cette triple confrontation avec 1 seule victoire (88 – 80).

Résultats :

Vendredi 1er juin :
France A’ – Hongrie : 57 – 73

Samedi 2 juin :
France A’ – Hongrie : 88 – 80

Dimanche 3 juin :
France A’ – Hongrie : 64 – 71

Hélène retenue dans les 24

Par | FFBB | No Comments

Hélène Jakovljevic a été retenue dans les 24 #EDFU18F, l’entraîneur de l’Equipe de France U18 féminine, Julien Egloff, a dévoilé la liste des joueuses qui participeront au stage d’évaluation à Voiron du 26 mars au 1er avril. Ce stage entre dans le cadre de la préparation au Championnat d’Europe qui se déroulera en Italie (Udine) du 4 au 12 août.

Bravo Hélène

Résultat de recherche d'images pour "hélène jakovljevic"

Les femmes au premier plan

Par | FFBB | No Comments
C’est la journée de la femme ! À cette occasion, le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat, nous parle des Trophées « Femmes sur tous les terrains », une action soutenue par notre partenaire FDJ.

Les trophées « Femmes sur tous les terrains », qui visent à récompenser des parcours et/ou des actions de femmes dans le milieu du basket, sont l’un des volets du programme sociétal « FFBB Citoyen ». Ils sont basés sur quatre notions fondamentales présentes à la fois dans le basket et dans la vie des femmes : équilibre, écoute, réalisation et transmission. Lancés en 2013 à l’occasion de l’EuroBasket féminin en France, ces trophées fêtent cette année leur sixième anniversaire !

« Femmes sur tous les terrains » aspire à « valoriser les bonnes actions de milliers de bénévoles, de femmes, qui s’investissent tous les jours dans notre sport, le basket. À nous de nous adapter à toutes leurs demandes : sur la santé, le bien-être et le loisir. » souligne Jean Pierre Siutat, président de la FFBB, dans une interview réalisée par FDJ.

Team France Basket : Hugo fait un bon match

Par | FFBB | No Comments
Dans le sillage d’un Moustapha Fall dominateur (23 points à 10/10 aux tirs), l’Equipe de France a dominé la Belgique (64-49) et a déjà son billet pour la deuxième phase des qualifications pour la Coupe du Monde 2019. Hugo termine avec 7 points et 8 rebonds !!!

A l’heure de répéter ses systèmes samedi soir à Nancy, Vincent Collet avait insisté auprès de ses joueurs sur la nécessité de mieux servir Moustapha Fall. Difficile en effet de rater les 218 centimètres du champion de France en titre, exilé depuis quelques semaines en Turquie, chez le promu Sakarya. Alimenter les très grands gabarits est un art parfois perdu du basket français mais face à la Belgique les Bleus ont parfaitement exploité leur gigantesque pivot, appelé à coup sûr à prendre une dimension supplémentaire en sélection.

Fall a largement dominé le premier quart-temps, enchaînant notamment trois dunks autoritaires sur trois possessions consécutives pour offrir à la France un premier écart (14-7). Mais la domination intérieure déjà aperçue contre la Russie est insuffisante lorsqu’elle n’est pas accompagnée d’une dose de réussite extérieure. Et celle-ci a continué de fuir les Bleus pendant les 10 premières minutes, permettant notamment à Quentin Serron, inspiré de loin, de largement limiter la casse (15-14). Vincent Collet choisissait alors de jouer petit. La pression défensive et un excellent passage d’Elie Okobo initiaient un 7-0 malheureusement sans lendemain. Pierre-Antoine Gillet attirait Boris Diaw loin du cercle pour signer 10 points dans le deuxième quart-temps tandis que les balles perdues, du déchet aux lancers-francs et une incapacité quasi-totale à marquer derrière la ligne primée (1/10 à la pause) permettaient aux Belges de terminer la période sur un 4-12 et de virer en tête (30-32).

Le break n’apportait pas de changement aux maux bleus. Les points abandonnés sur la ligne et les tirs terminant toujours sur le cercle pesaient sur l’attaque mais défensivement l’Equipe de France ne lâchait rien, appliquant une pression de tous les instants qui n’accordait aucun panier facile à la Belgique, limitée à 7 points dans le troisième quart-temps. Et quand Lacombe tout d’abord, Albicy ensuite et Invernizzi enfin, parvenaient à desserrer l’étau autour de l’inarrêtable Fall, les 5702 spectateurs du Palais des Sports de Gentilly pouvaient respirer plus librement (55-42, 33e). Cette nouvelle donne offrait plus d’espaces à Fall qui poursuivait son travail de démolition, des deux côtés du terrain, battant au passage le record de tirs sans échec de Nando De Colo (9/9 contre la Belgique en 2008, déjà à Nancy). « Grâce à notre bonne défense nous avons pu résister en première mi-temps même sans inscrire un tir. En seconde mi-temps on a trouvé d’autres solutions en continuant à défendre très dur », a commenté Vincent Collet. « L’engagement, l’intensité ne se sont jamais démentis. Sur le basket nous avons des choses à améliorer mais pas dans l’état d’esprit. La défense a été très bonne pendant quatre matches, bien meilleure que celle que nous avons présentée lors de l’EuroBasket l’été dernier. Il faudra la conserver. Les joueurs que nous allons ajouter vont nous donner des possibilités plus importantes et nous avons vu nos limites dans ce domaine, mais cela ne doit pas être au détriment de cette marque de fabrique. »

Après quatre rencontres, l’Equipe de France est toujours en tête de son groupe, déjà qualifiée pour la deuxième phase et visera le plein de victoires lors de la dernière fenêtre de juin. Sans doute avec un groupe très remaniée. En attendant, les 14 joueurs ayant participé à ces deux précieux succès pourront s’endormir sourire aux lèvres pour de doux rêves, le sentiment du devoir accompli.

Toutes les statistiques du match.

Le classement
Pays V-D Pour-Contre
1- France 4 v – 0 d 293-247
2- Russie 2 v – 2 d 296-278
3- Bosnie 2 v – 2 d 271-283
4- Belgique 0 v -4 d 247-282
Pour rappel les trois premiers de chaque poule sont qualifiés pour la seconde phase qui réunira 24 équipes réparties en quatre poules de six.