Category

FFBB

La France sur de bons rails

Par | FFBB | No Comments

Les équipes de France féminine et masculine ont remporté leurs 2 matchs de qualifications lors de cette fenêtre internationales. Les filles gagnent de 60 et 40, les garçons de 11 et 19. De bonne augure pour la suite. Rappelons que les garçons jouent sans les joueurs NBA ni ceux d’EUROLEAGUE.

EDF masculine, qualif coupe du monde 2019

Par | FFBB | No Comments
Au centre des discussions depuis de nombreux mois, les qualifications à la Coupe du Monde 2019 n’ont jamais été aussi proches. Pour préparer le premier match contre la Belgique vendredi prochain à Anvers (20h30), les Bleus sont réunis à Lille ce lundi.

Au centre de toutes les attentions, les Bleus sont désormais en plein dans le nouveau calendrier international. Dans quatre jours, les Tricolores affronteront la Belgique à Anvers, pour un premier match qui s’annonce primordial pour lancer cette campagne de qualification à la Coupe du Monde 2019. Avant de partir pour la Belgique, les troupes de Vincent Collet sont réunis à Lille pour un stage de préparation qui réunira 14 joueurs. Des jours de travail cruciaux pour le staff tricolore, qui doit composer avec une équipe renouvelée.

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél. Club 2017/2018
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 Meneur 34 MoraBanc Andorra (Espagne)
Axel BOUTEILLE 14/04/1995 2,00 Arrière Limoges CSP
Boris DIAW 16/04/1982 2,03 Ailier fort 241 Levallois Metropolitans
Moustapha FALL 23/02/1992 2,18 Pivot Sakaraya Buyuksehir (Turquie)
William HOWARD 25/10/1993 1,95 Ailier Limoges CSP
Edwin JACKSON 18/09/1989 1,90 Arrière 47 Guangdong Southern Tigers (Chine)
Mouhammadou JAITEH 27/11/1994 2,08 Pivot 18 Limoges CSP
Axel JULIEN 27/07/1992 1,85 Meneur 1 JDA Dijon
Lahaou KONATE 17/11/1991 1,97 Ailier Nanterre 92
Alain KOFFI 23/11/1983 2,07 Ailier fort 36 Pau-Lacq-Orthez
Louis LABEYRIE 11/02/1992 2,09 Ailier fort 14 Strasbourg IG
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,90 Ailier AS Monaco
Amine NOUA 07/02/1997 2,02 Ailier fort ASVEL Lyon Villeurbanne
Elie OKOBO 23/10/1997 1,90 Meneur Pau-Lacq-Orthez

 

EDF féminine, qualif euro 2019

Par | FFBB | No Comments
Dans une rencontre dominée par les Bleues de bout en bout, la France s’est imposée facilement face à la Roumanie, mercredi soir à Villeneuve d’Ascq, 87 à 45. Sandrine Gruda a été élue MVP « Pierre Lannier » et la France remporte son deuxième match dans cette qualification au Championnat d’Europe 2019.

En l’absence d’Endy Miyem et Diandra Tchatchouang, c’est Olivia Epoupa, Sarah Michel, Valériane Ayayi, Héléna Ciak et Sandrine Gruda qui entament cette rencontre à Villeneuve d’Ascq, face à un adversaire réputé plus faible.

Les Bleues mettent du rythme en attaque et s’appliquent en défense. Héléna Ciak ouvre le score après 2 minutes de jeu. Le tempo est élevé, les roumaines sont maladroites et la France développe un jeu plutôt agréable à regarder, comme cette relation en fin de contre-attaque entre Michel, Ayayi conclue par Gruda (6-0). Après 6 minutes de jeu Valérie Garnier change son 5 et fait entrer Bouderra, Johannes, Minte, Chartereau et Gaye. Le score reste serré entre les deux équipes qui terminent le quart-temps avec 4 points d’écart en faveur des Bleues : 15-11

En seconde période les françaises ne baissent pas de rythme et les joueuses de Dragan Petricevic souffrent. En défense la France reste dans ses standards et forcent les roumaines à des pertes de balle sur des contres ou des violations des 24 secondes. Petit à petit en alternant bien le jeu à l’intérieur et à l’extérieur la France creuse l’écart pour prendre 16 points d’avance à la mi-temps. (42-26)
Dans le 3e quart-temps, la France creuse définitivement l’écart. Sandrine Gruda (au total 23 pts – 9 rebonds – 23 d’évaluation en 25 minutes – MVP « Pierre Lannier ») fait briller son expérience et montre une grande solidité dans la raquette, bien épaulée par Héléna Ciak. Les Roumaines perdent le contrôle et les Bleues montrent de l’adresse de loin. Quelques actions d’éclats font vibrer les 1 875 spectateurs du Palacium et la France compte 27 pts d’avance : 64-37 à dix minutes du terme.

Le dernier quart n’est qu’une formalité permettant aux supporters de l’Equipe de France de chanter et d’encourager les françaises, qui terminent cette fenêtre de novembre par deux victoires dans la course à l’Euro 2018. La France l’emporte : 87-45 (15-11, 27-15, 22-11, 23-8)
La France jouera ses deux prochaines rencontres le 10 février 2018 en Slovénie et le 14 février contre la Finlande en France.

EDF Féminine

Par | FFBB | No Comments

Les bleues réunies à Villeneuve d’Ascq. Elle en avait pris l’habitude en 2015, avec la réapparition des fenêtres internationales. L’Equipe de France féminine est réunie à partir de ce lundi à Villeneuve d’Ascq pour débuter son stage de préparation dans le cadre des qualifications à l’Euro 2019.

Et pour ces dix jours de travail qui seront rythmés par les deux confrontations contre la Finlande (samedi 11/11) puis la Roumanie (mercredi 15/11), Valérie Garnier peut s’appuyer sur un groupe qu’elle connaît bien. En effet, 10 des 16 joueuses retenues ont participé à l’Euro en République Tchèque cet été, seules Dumerc et Skrela, fraichement retraitées internationales, ne seront pas de la partie. Après avoir fait son retour en LFB vendredi dernier avec sa nouvelle équipe de Lyon, Sandrine Gruda va également faire son retour en bleu, elle qui avait manqué la campagne 2017 pour raisons personnelles.

Les Bleues décolleront pour Helsinki le jeudi 9 novembre, où elles affronteront la Finlande deux jours plus tard (samedi 11 novembre à 18h30, 17h30 heure française). De retour le lendemain en France, les Tricolores retrouveront Villeneuve d’Ascq où elles prépareront la rencontre face à la Roumanie (mercredi 15 novembre à 20h30).

Equipe de France, liste des 24

Par | FFBB | No Comments
L’entraîneur de l’Équipe de France masculine, Vincent Collet, et le Directeur Technique National, Patrick Beesley, ont dévoilé ce mardi la liste officielle de 24 joueurs susceptibles d’être retenus en Équipe de France pour les deux rencontres de qualification à la Coupe du Monde 2019 en Belgique (24 novembre à Anvers) et contre la Bosnie-Herzégovine (27 novembre à Rouen).

Les 24 joueurs sont :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél. Pts Club 2017/2018
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 Meneur 34 60 Morabanc Andorra (Espagne)
Axel BOUTEILLE 14/04/1995 1,97 Arrière Limoges CSP
Fabien CAUSEUR 16/06/1987 1,95 Arrière 29 70 Real Madrid (Espagne)
Nando DE COLO 23/06/1987 1,95 Arrière 159 1700 CSKA Moscou (Russie)
Boris DIAW 16/04/1982 2,05 Ailier fort 241 2038 Levallois Metropolitans
Antoine DIOT 17/01/1989 1,91 Meneur 93 421 Valencia Basket (Espagne)
Moustapha FALL 23/02/1992 2,18 Pivot Sakarya SK (Turquie)
Thomas HEURTEL 10/04/1989 1,88 Meneur 71 489 FC Barcelona (Espagne)
Edwin JACKSON 18/09/1989 1,90 Arrière 47 174 Guangdong (Chine)
Mouhammadou JAITEH 27/11/1994 2,06 Pivot 18 30 Limoges CSP
Axel JULIEN 27/07/1992 1,84 Meneur 1 6 JDA Dijon
Charles KAHUDI 19/07/1986 1,97 Ailier 96 236 ASVEL Lyon-Villeurbanne
Alain KOFFI 23/11/1983 2,07 Ailier fort 36 166 Elan Béarnais
Lahaou KONATE 17/11/1991 1,96 Ailier Nanterre 92
Louis LABEYRIE 11/02/1992 2,09 Ailier fort 14 75 Strasbourg IG
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,90 Ailier AS Monaco
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 Pivot 1 Etoile Rouge Belgrade (Serbie)
Adrien MOERMAN 07/08/1988 2,00 Ailier fort 9 33 FC Barcelona (Espagne)
Amine NOUA  07/02/1997 2,02 Ailier fort ASVEL Lyon-Villeurbanne
Elie OKOBO 23/10/1997 1,88 Meneur Elan Béarnais
Vincent POIRIER 17/10/1993 2,13 Pivot 10 41 Vitoria (Espagne)
Kévin SERAPHIN 07/12/1989 2,06 Pivot 46 333 FC Barcelona (Espagne)
Axel TOUPANE 23/07/1992 1,98 Arrière 12 38 Zalgiris Kaunas (Lituanie)
Léo WESTERMANN 24/07/1992 1,97 Meneur 28 86 CSKA Moscou (Russie)

Parmi ces 24 joueurs, 15 joueurs ont été présélectionnés et convoqués pour préparer ces rencontres de qualification contre la Belgique et la Bosnie-Herzégovine en novembre prochain.

Si d’aventure parmi cette liste de 15 joueurs, certains venaient à ne pas être libérés par leurs clubs d’Euroleague, Vincent Collet et Patrick Beesley pourront convoquer poste pour poste d’autres joueurs au sein de la liste officielle des 24 joueurs.

Patrick Beesley : « Être paré à toutes les éventualités ». LIRE L’INTERVIEW
Les 15 joueurs présélectionnés :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél. Pts Club 2017/2018
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 Meneur 34 60 Morabanc Andorra (Espagne)
Fabien CAUSEUR 16/06/1987 1,95 Arrière 29 70 Real Madrid (Espagne)
Nando DE COLO 23/06/1987 1,95 Arrière 159 1700 CSKA Moscou (Russie)
Boris DIAW 16/04/1982 2,05 Ailier fort 241 2038 Levallois Metropolitans
Antoine DIOT 17/01/1989 1,91 Meneur 93 421 Valencia Basket (Espagne)
Moustapha FALL 23/02/1992 2,18 Pivot Sakarya SK (Turquie)
Thomas HEURTEL 10/04/1989 1,88 Meneur 71 489 FC Barcelona (Espagne)
Edwin JACKSON 18/09/1989 1,90 Arrière 47 174 Guangdong (Chine)
Charles KAHUDI 19/07/1986 1,97 Ailier 96 236 ASVEL Lyon-Villeurbanne
Louis LABEYRIE 11/02/1992 2,09 Ailier fort 14 75 Strasbourg IG
Adrien MOERMAN 07/08/1988 2,00 Ailier fort 9 33 FC Barcelona (Espagne)
Vincent POIRIER 17/10/1993 2,13 Pivot 10 41 Vitoria (Espagne)
Kévin SERAPHIN 07/12/1989 2,06 Pivot 46 333 FC Barcelona (Espagne)
Axel TOUPANE 23/07/1992 1,98 Arrière 12 38 Zalgiris Kaunas (Lituanie)
Léo WESTERMANN 24/07/1992 1,97 Meneur 28 86 CSKA Moscou (Russie)

EDF féminine, Amel dans le groupe

Par | FFBB | No Comments
Valérie Garnier (entraîneur de l’Équipe de France féminine) et Patrick Beesley (Directeur Technique National) ont dévoilé la liste des 16 joueuses retenues pour les rencontres de qualification à l’Euro 2019 à Helsinki (Finlande) le 11 novembre, et à Villeneuve d’Ascq contre la Roumanie le 15 novembre 2017.

Après un déplacement à Helsinki le samedi 11 novembre pour y affronter la Finlande, les Bleues affronteront la Roumanie au Palacium de Villeneuve d’Ascq, salle des championnes de France en titre, le mercredi 15 novembre à 20h00 (horaire à confirmer). Pour ces deux premières rencontres de qualification à l’Euro 2019, le staff tricolore a décidé de convoquer 16 joueuses qui se réuniront le lundi 6 novembre en stage à Villeneuve d’Ascq.

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sélections Points Club 2017/2018
Marielle AMANT 09/12/1989 1.91 Intérieure 90 397 ESB Villeneuve d’Ascq
Valériane AYAYI 29/04/1994 1.85 Ailière 64 332 Tango Bourges Basket
Marième BADIANE 24/11/1994 1.90 Intérieure Lyon ASVEL Féminin
Lisa BERKANI 19/05/1996 1.73 Meneuse USO Mondeville
Romane BERNIES 27/06/1993 1.70 Meneuse 3 9 Lattes Montpellier BA
Amel BOUDERRA 26/03/1989 1.63 Meneuse 14 33 Charleville-Mézières
Alexia CHARTEREAU 05/09/1998 1.91 Intérieure 11 53 Tango Bourges Basket
Helena CIAK 15/12/1989 1.97 Intérieure 71 371 Koursk (Russie)
Olivia EPOUPA 30/04/1994 1.65 Meneuse 52 246 Galatasaray (Turquie)
Aby GAYE 03/02/1995 1.95 Intérieure 11 44 Tarbes Gespe Bigorre
Sandrine GRUDA 25/06/1987 1.97 Intérieure 161 2049 Los Angeles Sparks (WNBA)
Marine JOHANNES 21/01/1995 1.77 Arrière 37 251 Tango Bourges Basket
Sarah MICHEL 10/01/1989 1.80 Ailière 56 243 Tango Bourges Basket
Hhadydia MINTE 16/03/1991 1.87 Ailière 11 35 Charleville-Mézières
Endy MIYEM 15/05/1988 1.88 Intérieure 175 1529 Schio (Italie)
Diandra TCHATCHOUANG 14/06/1991 1.86 Ailière 64 389 Tango Bourges

Génération 2001 féminine

Par | FFBB | No Comments
Dans une interview accordée à RMC Sport, la génération 2001 talentueuse et ambitieuse ne cache pas avoir les Jeux Olympiques de Paris 2024 dans un coin de sa tête. Championnes d’Europe U16 cet été, Iliana Rupert, Zoé Wadooux et Marine Fauthoux se font les porte-paroles de cette génération dorée.

Elles n’auront que 23 ans en 2024, les Jeux Olympiques de Paris seront l’opportunité d’une vie et ils y pensent déjà à l’image de l’intérieure du CFBB Iliana Rupert : « C’est vraiment quelque chose que j’ai dans un coin de ma tête et qui prend de plus en plus de place. C’est vraiment le top, du top, du top, du top… ça serait vraiment un rêve de faire les Jeux Olympiques de Paris. »

Un rêve qui devient réalité et est partagé par tous, y compris le staff, Grégory Halin (coach du CFBB) : « On l’évoque forcément, c’est une perspective lointaine mais qui donne une direction. C’est quelque chose d’unique, où on aimerait y retrouver des joueuses. Certaines d’entre-elles, nous les retrouverons très vite en Equipe de France avec ces objectifs là. »

Le message passe bien et est partagé par tous. « Moi ça me met une motivation de plus. On peut décrocher un titre à domicile, même si c’est un rêve, c’est énorme donc il faut le faire. Quand on a envie de gagner, peu importe l’âge. » confie Zoé Wadoux avant que Marine Fauthoux renchérisse : « On ne veut pas s’arrêter là, on est une génération qui en veut toujours plus. Ce n’est plus le titre européen que l’on veut, c’est le titre mondial. »

Un titre mondial U17 qui sera en jeu l’année prochaine et forcément nourrit par une ambition olympique pour Paris 2024.

Iliana Rupert, Zoé Wadooux et Marine Fauthoux

Paris 2024

Par | FFBB | No Comments

Les JO 2024 sont officiellement attribués à PARIS. Le basket et le 3×3 en France, ça va être extraordinaire !!! Franck NTILIKINA aura 26 ans par exemple… Excellente nouvelle pour la FFBB et les organismes qui en découlent pour continuer à développer nos deux pratiques Basket-Ball.

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : 12 personnes, personnes souriantes, costume

EUROBASKET 2017

Par | FFBB | No Comments

La TeamFranceBasket perd 95 à 78 son dernier match de poule face à la Slovénie  qui a été bien meilleure. Les français terminent à la 3ème place et joueront l’Allemagne de la nouvelle super star Allemande Dennis Schroder avant, pourquoi pas, de retrouver les espagnoles en 1/4. C’est sûr, les français n’ont pas pris le chemin le plus facile pour aller au bout.

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte