Monthly Archives

juillet 2017

Hélène JAKOVLJEVIC en Equipe de France U18

Par | basket68 | No Comments

Hélène va venir à Mulhouse mais avec le maillot FRANCE sur les épaules puisqu’elle a été retenue dans le groupe des U18. Les 15 joueuses sélectionnées se réuniront du 10 au 26 juillet à Mulhouse, pour y effectuer un stage de préparation au Championnat d’Europe U18 féminin qui se déroulera à Sopron (Hongrie) du 5 au 13 août 2017.

Pendant ce stage elles affronteront l’Allemagne dans des matches amicaux qui auront lieu du 15 au 17 juillet. A l’issue des trois matchs amicaux contre l’Allemagne, une sélection de 12 joueuses sera effectuée. Ces 12 joueuses termineront leur préparation face à l’Angleterre du 23 au 25 juillet.

Hélène en bas à gauche

EDF U15F

Par | FFBB | No Comments

Deuxième match et deuxième victoire à Mulhouse pour les françaises face aux U16 de l’Allemagne. Petit score 49-45 mais grosse intensité défensive sur ce match. Bravo les bleues. Dernier match ce mercredi 14h30 puis décollage pour la Grèce et le tournoi de l’amitié.

EDF U19M

Par | FFBB | No Comments
Trois sur trois. L’Equipe de France n’a pas tremblé face à la Corée du Sud et remporté son dernier match de poule 87-55. Invaincue, elle affrontera Porto Rico demain, en huitièmes de finale du Mondial U19.

Le basket coréen est habituellement entièrement tourné vers le tir extérieur. Au point que les artilleurs locaux peuvent rapidement souffrir d’épicondylite. Une tendance moins évidente avec les U19 cuvée 2017 mais qui n’a pas créé d’onde de choc au Mondial, les représentants asiatiques baissant pavillon contre la Nouvelle-Zélande puis l’Argentine. L’Equipe de France, de son côté, abordait sa dernière rencontre de poule avec l’esprit tranquille, assurée de terminer à la première place et d’affronter Porto-Rico mercredi en huitièmes de finale. Pas question cependant de jouer les excentriques pour ce dernier acte. Le sérieux devait prévaloir.

Cela aura été le cas dès les premières minutes. Une bonne agressivité défensive et l’exploitation d’un avantage athlétique évident permettent aux Bleues de rapidement se détacher. La taille de Bastien Vautier près du cercle, les immenses segments de Digué Diawara en transition et les U19 s’installent en tête. Leur domination écrasante au rebond offensif (16 prises lors de la première mi-temps) est cependant balancée par quelques oublis qui offrent une certaine dose de confiance aux shooteurs coréens. Alors que Vautier règne dans la raquette, s’offrant un contre spectaculaire suivi d’une finition en transition, la France encaisse un 2-10 qui remet en cause sa supériorité (de 23-15 à 25-25). Adam Mokoka et Diawara de nouveau s’assurent cependant qu’à la pause, un matelas de sécurité est à nouveau atteint (39-29).

Il ne sera jamais remis en cause. Dès le retour des vestiaires les U19 accentuent leur pression et s’offrent des paniers faciles. Killian Tillie se met en évidence et en quatre minutes, l’affaire est pliée (51-33). Hervé Coudray peut totalement ouvrir son banc et s’appuyer sur des rotations efficaces. +20, +30 la soirée constitue simplement une répétition avant le rendez-vous crucial des huitièmes.